Bienvenue ! Vivez paisiblement ou combattez… c'est vous et à votre stand de prendre votre destin en main !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Attention' les Yeux, j'arrive Xptdr' !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin \ ♫'Vibrato~ RaiQuièm'♪
Admin \ ♫'Vibrato~ RaiQuièm'♪
avatar



Perso
Amour ?: Moi & L'Amour.. ('-_-')
Stand: ♫'Vibrato~ RaiQuièm'♪
Pouvoirs du Stand: Mélodies ayant de nombreux usages, pouvant agir sur trois plans : Physiques & Mentales & Spatiales..

MessageSujet: Attention' les Yeux, j'arrive Xptdr' !!!   Mer 1 Sep - 16:58

Chuzakû Amenohotep (Prononcé Ame'nho~tep)
======================= :: Présentation du personnage ::
=======================
Razz ~ Nyahouuuw' !!!


Age :: (faudrait lui demander..?)

Description physique et moral ::

Alignement spirituel : 'Chaotique Bon...

Loyal et honnête, il est de ceux qui n'aime pas faire les choses à moitié, et encore moins lorsqu'elles ne sont pas faîtes dans les régles de l'art. Il aime tout ce que la nature a créé, ainsi que ses merveilles érigées de mains humaines... Chû est en fait un individualiste ayant une forte propension à la gentillesse, à la générosité et à la bienveillance. Il croit à toutes les vertus de la bonté et de la droiture, mais ils recourent peu aux lois et aux réglements. Il n'est d'aucune utilité pour ceux qui ‘’essaient d'entraîner les autres en leurs disant ce qu'ils ont à faire..‘’

Ses actions sont guidés par ses seuls critères moraux, qui bien que tournés vers le bien, ne sont pas en totale adéquation avec ceux du restant de la communauté. C'est pour cela, qu'il n'est pas souvent en parfait accord avec la société. C'est un personnage trés courageux, toujours prêt à se battre pour ses idéaux, et à faire face à tous envahisseurs, quitte à être traqué ou suivi à la trace; car il saura parfaitement se défendre...

Il passe la plupart de son temps à étudier, ou bien avec les animaux car il adore la nature. Cependant, le fait qu'il voit vie avec responsabilité et prend les choses sérieusement ne signifie pas qu'il ne peut se joindre à l'amusement s'il s'estime intéressé. Bien qu'il soit un terrible et effrayant combatant, il est très généreux et pacifiste, et préférerais éviter le combat, si il n'a pas lieu d'être...

Histoire & Passé du personnage comprenant l'apparition du Stand :: (20 lignes minimum)

Né dans les quartiers malfamés, Chuzakû ( Chû~ pour les intimes  ) n’a pas tout de suite était gâté par la vie, c’est le moins qu’on puisse dire. C’est dans un orphelinat qu’il fut placé dès son plus jeune âge, rebuté par les autres enfants, mis à l’écart, exclu sans que l’on sache vraiment pourquoi.

« Il est bizarre lui.. ? Il est pas comme nous… En plus j’ai entendu des rumeurs le concernant toutes aussi ‘bizarres’ que lui, donc mieux vaut pas l’approcher, on sait pas ce qui pourrait arriver, et pour dire la vérité, personne de sensé ne tenterait le diable ! Désolé, je dois y aller… » Voilà ce qui ce disait du coté des jeunes de son âge. Du coté des adultes, ce n’était pas vraiment mieux…

« Il est trop calme, trop sage, trop bon sous tous les angles, ça cache forcément quelque chose. Il doit soit vouloir faire son intéressant, soit son hypocrite, ou bien c’est un gamin maltraité ou bridé. Un gamin comme celui-là, ça n’existe pas. C’est humainement impossible… » De son coté, Chû attendait toujours un signe de la part de l’un d’eux, n’importe quoi pour oublier sa différence, mais cela n’arriva jamais !!! A tel point, que de mal en pis, il finit par ne plus prêter attention au monde qu’il l’entoure, ce qui ne changeait pas grande chose, puisque de toute façon, on feignait de ne pas le voir…

Les années passèrent et Chû devint alors plus grand, toujours le nez dans ses bouquins et la tête dans les étoiles, il avait trouvait la paix et l’équilibre dans ce monde qui ne l’acceptait pas. Il vivait sa vie comme s’il n’avait aucuns soucis, et l’espace d’un temps, c’est vrai, il n’en avait pas. De temps en temps, de nouveaux enfants venaient séjourner à l’orphelinat, mais une fois n’est pas coutume, ils n’avaient guère plus d’attentions pour Chuzakû que les autres. Jusqu’à Florent !

Je ne sais pas ce qui avait poussé ce gamin à réagir différemment des autres, toujours est-il qu’il alla parler à Chû. « Je peux m’asseoir prés de toi ? Je te dérange pas j’espère..? T’as vraiment l’air absorbé par ton bouquin, ça à l’air passionnant dis moi ? » Mais Chû n’avait même pas remarqué qu’on lui adressait la parole. Les jours passèrent et chaque fois, Florent voyait Chû à la même place en train de lire, ou de regarder vers le ciel. Il alla donc, une fois de plus, le déranger dans son calme quasi religieux.

« Dis, tu n’entends pas les gens qui te parles ? Tu es sourd ? C’est pour ça que tu ne restes jamais avec les autres dans la cour ? » N’obtenant pas la moindre réaction, il décida de mettre la main en plein milieu de son bouquin. La réaction fut presque immédiate « Aaaaaaaaaaaah’’ *o* !!! Qu’est-ce que… »

Chuzakû avait sursauté et hurlé de terreur, il était à limite de l’infarctus, ne comprenant pas qu’une chose était venu perturber son monde, sa ‘Tour d’Ivoire’. Il leva péniblement et craintivement les yeux pour apercevoir un petit d’enfant, d’environ son âge, les cheveux brun en bataille, qui lui arborait un splendide sourire.

« T’est mort ? Ou bien t’es toujours en vie ? Hahahahaha… Tu m’as fiches une de ces frousses à crier comme ça, t’as jamais vu quelqu’un de ta vie ou quoi ? D’ailleurs ça m’étonnes que personne d’autres est entendu ça, vu la puissance du cri que tu as poussé, mais bon passons. Comment-tu t’appelles ? Moi c’est Florent ! J’ai vu qu’on avait les mêmes cours et qu’on était dans le même dortoir, mais j’ai jamais vu quelqu’un t’adresser la parole.

C’est comme au self, tu prends ton plat et tu te mets dans un coin à l’écart, toujours un bouquin à portée de main. Il sort la liste des élèves, classé par bulletin de notes et la lui montre : ‘’Pointe le doigt sur ton nom, moi chui ici en 8ème. Et toi, t’es où ?‘’ Il lui lança un regard dubitatif. Tu comprends ce que je dis au moins ? Parce que ça me ferait |:~\ d’avoir passé tout ce temps à essayer de parler et de m’avoir effrayé comme ça, si au final, ça ne sert à rien.

Il était à deux doigts de lui coller la fiche dans la figure avec son doigt, toujours insistant sur cette liste. Chû approcha la main de cette feuille comme si elle allait s’envoler d’un coup de vent s’il tenter de bouger trop hâtivement. Il la frôla comme pour montrer qu’il ne lui voulait aucun mal. Il se dit :

‘Bonjour petite feuille… Que fait tu par ici ? Tu n’es pas à ta place, tu as vraiment fait tout ce chemin pour venir me voir ?’ Et il caressa la feuille de la même façon que s’il s’agissait d’un animal de compagnie. Florent le ramena une fois de plus à la réalité. ‘’ Youuuhouuu.. !!! Allo la Lune, ici la Terre !!! Me recevez-vous ??? ‘’

Chû écarquilla grand les yeux pour se dire qu’il y avait vraiment quelqu’un qui se tenait derrière. Ah tiens, ça y'est.. Tu me remarques enfin ? Enfin, je crois que tu me remarques, vu la tête que tu fais, on à l’impression que tu vois un fantôme, je sais que chui pas aussi beau que Thomas ou Vincent, mais quand même. C’est pas gentil de faire cette tête, je risquerais de le prendre personnellement, tu sais..? »

Chuzakû indiqua finalement, l’endroit ou il se situait. Entre la seconde et la troisième place. «  Mais ya personne là, tu vois bien ! En deux et en Trois, je les connais c’est pas toi du tout… » Le muet raya de son ongle, l’espace entre les deux lignes. « Tu veux me dire que t’es entre les deux, c’est ça ? C’est pas possible, il t’aurait oublié ? Qui est ton tuteur ? Montre-moi le, comme ça je pourrais je lui en parler. »

Il demanda donc à plusieurs personnes, qui pouvait bien être son tuteur, jusqu'à ce que l'un d'eux lui dit que si quelqu'un n'avait pas d'élève sous sa tutelle, qu'il devrait ptèt commencer par là. Son tuteur, Daniel, fut très étonné par son nouveau statut d'élève et ce fut enfin le début de la vie de Chuzakû ! Il avait 8 ans quand ça lui était arrivé.

Après une accalmie de quelques années, durant lesquelles, il essayait de nouveau de renouer avec le monde extérieur, l'orphelinat qui l'avait vu grandir devait fermer ses portes. Les deux enfants (trois, en comptant le tuteur qui ne l'ignorait presque plus) devait être séparés. Le nouvel endroit était presque similaire à l'ancien, mais il savait (enfin il voulait continuer de croire) qu'une personne voudrait probablement nouer d'amitié avec lui. Et après trois semaines, il trouva.

Raphaël, un véritable Ange, comme on en fait plus. Il formait une famille, même si le reste de la famille de Raphaël, ne le voyait pas du même oeil. Il voyait leurs regards changer lorsqu'il commettait une bêtise. Il réagissait comme si elle n'avait jamais eu lieu ! '' Tiens, c'est bizarre, je fais une bêtise et j'ai rien eu en punition..? Bah c'est pas moi qui irais leur dire... ''

De plus en plus d'anecdotes de ce genre se présentait à lui, pour migrer vers un autre type de situations. Le genre de situations qu'on n'accepterait pas vis-à-vis d'un jeune inconnu. « C'est sûrement à cause de mon âge, ou bien que Raph' leur a demandé de pas me gronder, ou... Bah, euuh.. Je sais pas en fait ! » Cependant, ça ne durera pas. Un de ses proches parents vint bientôt le chercher.

Sa grand-mère qui habitait sur un autre continent appris la situation de son petit-fils et l'emporta avec elle. Une fois de plus, la famille avait été disloqué et il décida de s'enfuir de l'orphelinat dans lequel il se trouvait, car il ne pourrait plus supporter cet endroit, s'ils ne sont pas là.

Après avoir vagabondé un long moment dans les rues de la ville, à traîner avec ceux qui n'ont plus de toit, ou pas de ''papiers'' et appris à se débrouiller seul. C'est cette vie paisible qui lui inculqua les notions de fratries, d'amitiés, de partages, d'équités, de justice et bien d'autres encore !

Mais toutes ne sont pas aussi vertueuses... Elles ont néanmoins étaient nécessaires pour survivre dans un environnement parfois hostile, voire même impardonnable et sans pitié, où même ce que l'on croyait être des alliés nous trahissent par rancune ou par simple cupidité. C'était justement ce qui s'était produis ce jour-là, quand une brigade d'intervention était venue faire cette descente au squat' ! Personne n'avait pu leur échapper, ou presque..

Quelqu'uns avaient pretextés telles ou telles excuses pour sortir en ville, quelques minutes avant le rapt. D'autres apprirent un peu plus tard, qu'ils avaient vendus des informations (et leurs compagnons du même coup), pour leurs petits conforts personnels, confort qu'ils n'ont évidemment pas garder trés longtemps avant de retourner vivre dans les poubelles.

Chû, toujours mineur à ce moment, dû pour éviter la prison pour jeunes mineurs ou les camps de redressement, être renvoyé à l'orphelinat, il peut négocier, et se retrouva dans un orphelinat qui tenait plus d'un internat ou d'un foyer pour enfants ésseulés. Alors il croyait, qu'une fois de plus, ça allait mal se passer. Il ne tenta donc pas de nouer des liens avec qui que ce soit.

Aprés plusieurs jours passés dans son con la tête dans les bouquins, il avait remarqué que l'une des pensionnaires se faisait souvent ‘’Brimer‘’ par les autres, pour ainsi dire. Il ne bougea pas dans un premier temps. « Je ne la connais pas, je ne lui doit rien. Ce ne sont pas mes affaires. Je n'ai aucune raison de me mêler de ça. Alors, pourquoi est-ce que.. je n'arrive pas à l'oublier..? Oh' Et puis, Zut ! »

Il referma le précieux ouvrage qu'il tenait dans ses mains, le rangeant prenant bien soin de poser un marque-page, là où il s'était arrêté. Il se releva nonchalamment, se dirigea allègrement vers ses tyrans énergumènes. Leurs réactions ne se fit pas attendre. « Quoi? Qu'est-ce que t'as ? Qu'est-ce que tu veux ? Tu cherches quoi, au juste là ? C'est notre tour, tu fais comme tout le monde, tu fais la queue..! »

« Tu ne sais pas à qui tu as à faire, alors cherche pas la bagarre, OK! » Il citait des titres et des noms qui étaient censé me faire froid dans le dos, en tout cas me faire réagir afin de me raviser dans mes actions. Mais qu'importe, puisque de toute façon ces noms ne me disaient rien, et qu'ils avaient juste réussis à m'agacer encore plus.

« Alors, comme ça on se croit tout permis.. Hein, n'est-ce pas ? » Il serra bien fort son poing et avec tout l'élan qu'il avait pu prendre *~SBing* Il lui avait collé un coup tellement fort que le fanfaron avait violemment percuté l'asphalte. La face contre le sol, donnant l'impression de ne plus pouvoir se relever.

Visiblement bien amoché par l'attaque qu'il venait de recevoir, en gémissant et se tordant de douleur.

« Il a niqué le patron..?!! Boss ça va aller ? Tu Vas NOUS Le Payer.. Très CHER.. VENGEANCE !!!!! »

Les trois sous-fifres encore valides, sautèrent sur celui qui avait osé toucher leurs chef et se faisait marteler de coup. La mêlée ne dura pourtant pas longtemps. Un son, presque inaudible, mais tout de même perceptible c'était manifesté. La masse humaine explosa et les assaillants se virent voltiger à plusieurs mètres de là, s'écrasèrent tous en choeurs, comme réglés sur du papier à musique.

Il cracha au sol et s'essuya la bouche du revers de la main, avant d'épousseter ses vêtements. Il ne s'attendait pas à un merci de la part de la jeune isolée, sur laquelle ils viennent constamment s'acharner.

« Comme ça au moins, ça lui fera un peu de vacances, et à moi aussi, j'espère.. Enfin, aprés réflexion, je dirais plutôt que c'est le début des emmerdes. Dans quoi tu t'es encore fourré ? Mais t'en rates pas une.. N'empêche, ça m'a bien amusé de lui fiche mon poing en pleine poire, lui qui se croyait à l'abri de ça..! »

Il se remit doucement en marche, et repris sa place, afin de replonger dans ce qu'il lisait précédemment.
///
:: Stand :: Le nom de votre Stand n’est pas un nom propre.
Son nom provient de ses caractéristiques, tel que sa couleur, son apparence, etc…

Nom du Stand :: ♫'Vibrato~ RaiQuièm'♪

Caractéristiques du Stand -)
Il peut s'éloigner de son maître dans la mesure où il reste à ses côtés, au moins par la pensée..
Il se manifeste sous forme d'onde sonore ou musicale à puissance variable.. Puis selon l'énergie utilisé, peut se matérialiser en plusieurs créatures ou insectes volants ( Luciole, Libellule, Papillon, Oisillon, Canard, Cygne, Faucon, Condor, puis l'Ultime originelle capable d'effectuer des sauts subspatiales ..) Il est doté d'une volonté propre : Seulement en puissance max, même s'il est largement imprégné par celle de son hôte, tant et si bien qu'on voit rarement la différence, il peut agir de son propre chef..

Autres :: (Pour cette partie à vous d’être inventif.)  {~~~~}
Je dispose autour du cou, de trois pierres précieuses (une bleue, une verte et une rouge).
Malgré tout l’or qu’elles valent, c'est un trésor que je ne pourrais jamais céder. Elles sont le "Souvenir" de mon mentor, qui devait en savoir plus long sur les stands qu’il ne voulait bien le prétendre. L’une des rares personnes au courant de mon secret, et pourtant, il n’a jamais voulu se servir de moi, ou m’utiliser à des fins égoïstes et malhonnêtes en tout cas. Les rares fois, ou il m’incombait de faire tel ou telle chose, c’était pour le bien de tous. Le fait qu’il me les aient léguées, est pour moi comme un héritage. C’est comme s’il faisait de moi son successeur. Je me dis maintenant que lui aussi, il devait avoir un stand, bien qu’il n’ait pas eu le temps de me le montrer… Ou bien s’il n’en avait pas, il comprenait très bien l’importance et la responsabilité que ça impliquait d’en avoir un. Surtout pour ceux, qui comme le mien, sont capables de changer la mentalité des gens et leurs faire commettre n’importe quels actes sans en avoir eu au préalable leurs consentements. Voilà pourquoi j’ai décidé de ne jamais utiliser mes pouvoirs à mauvais escient, quitte à devoir les brider. Afin d’honorer sa mémoire, et l’amour que je lui porte. Et pourtant, ces petits bouts de joyaux mystiques sont merveilleux, car ils  me permettent non seulement de canaliser la puissance, mais aussi d’en démultiplier les pouvoirs sur tous les plans. Grâce à elles, je peux entretenir une relation encore plus privilégié avec mon stand. C’est comme si chacun de nous deux entraient en osmose avec l’autre. Lorsque ça m’est possible, pendant les phases de sommeils ou de méditations, je peux approfondir mon savoir et mes connaissances vis-à-vis de nous deux. Tester mes limites, évaluer les risques encourus pour chaque niveau de puissance utilisé. Parfois, elles sont plus terre à terre, vu qu'elles fonctionnent un peu comme une boussole lorsque je perds le nord. Elles me remontent le moral quand j'ai le blues ou simplement de gros doutes. Même si elles n'avaient plus aucuns pouvoirs magiques, je ne pourrais m'en séparer car leurs pouvoirs émotionnels, et sans aucun doute, bien au-delà de tout ce que je pourrais penser. Du moins, c'était le cas, jusqu'à ce que je rencontre Eiffel Sakine.. !!?


Pouvoir du Stand :: Là, c’est encore à vous d’être inventif.
/!\ Le pouvoir du héros n’est pas autorisé /!\ [ Celui d’arrêter le temps ]
Les Stands ont de grands pouvoirs, à vous de trouver les vôtres sans trop exagérer.
Si vous avez des difficultés Taryuki, entre autres, vous donnera quelques suggestions.

Nom(s) +Effet(s) du(-des) pouvoir(s) :: {*} Valeurs données à titre indicatifs '

- Pouvoir spéciaux basiques :
{ De 10 à 40 % de puissance ' * }
Shockwave (L'onde de choc), Carbuncle (Le mur de son) & Moon Downed (La Lune proche).  
Onde sonore permettant, de projeter ce qui se trouve sur son chemin, y compris soi-même.
Les Ultras-ondes peuvent faire office de sonar quand les circonstances s'y prêtent bien.
De créer un mur protecteur invisible modulable en fonction de la puissance du son.
De se mouvoir à une tel vitesse, qu'il devient imperceptible pour l'oeil humain.


- Pouvoir spéciaux avancés :
{ De 40 à 80 % de puissance ' * }
Charybde & Scylla, L'Épopée d'Homère, Le Dernier Voyage d'Ulysse.
Chants Aèdiques de Type Physique, Mentale ou Spatiale, à caractère Offensif & Défensif.


- Pouvoir spéciaux supérieurs :
{ De 80 à 100 % de puissance ' * }
♫'Stringa'~ RaiQuièm'♪ Aeternam ~
♫'Kurena' Sonata Ultima'♪ : L'Âge D'or ~
♫'Lacrimosa' Organ'♪ : Symphony of the Night ~
Les pouvoirs spéciaux supérieurs sont encore un mystère pour le reste du monde.
Si ce n'est qu'une autre dimension ouvrirait ses portes pour laisser exploser tout son potentiel.
Peu de gens savent de quoi elle a l'air et ce qui s'y passe vraiment, une fois complètement immergé.
Spoiler:
 

____________________________


ON SERA TOUJOURS UN PEU ANGE ET UN PEU DEMON...
~ CAR NOUS AVONS TOUS DU BON ET DU MAUVAIS DANS CHACUN DE NOUS...

~ Et toi, Invité !!! Dis moi, Qu'en penses-tu vraiment ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Attention' les Yeux, j'arrive Xptdr' !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Attention!!! Les sudistes , j'arrive....
» Attention les yeux : Daphné [ Stratège]
» je debarque, attention les yeux xDD
» Attention, Griffe d'Ambre arrive...
» freaky girl ∞ attention vos yeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JoJo's Bizarre Adventure Rpg  :: Avant tout :: Présentation :: Présentations Validées-