Bienvenue ! Vivez paisiblement ou combattez… c'est vous et à votre stand de prendre votre destin en main !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Lamentable Méprise-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dangerous Mind || Léro's Master
Dangerous Mind || Léro's Master
avatar

Scorpion Coq
Age : 24
Localisation : In hell ? ... Ah ? Bah, chez moi, alors !
Humeur : Hmm ?


Perso
Amour ?: Mal au coeuuuuur
Stand: Léro
Pouvoirs du Stand: Sert de siège spacial x3 et se transforme en toute sorte d'object

MessageSujet: Lamentable Méprise-   Ven 24 Aoû - 16:47

Il pleut. Ca arrive souvent, vu le temps. Ouai, bon, c'pas génial quand il pleut, après on est trempés. Et quand il pleut comme ça, y'a souvent d'la foudre et la foudre et bah.... En gros, mon p'tit Lero attire la foudre. C'est bizarre un Stand qui se prend la foudre, mais on s'en fiche. Après il fonctionne plus très bien. Justement, là, y'avait besoin qu'il fonctionne. Parce que les mafieux ont pas trop appréciés que je me mette à mon compte et que j'essaie de leur piller leur butin. Mais Lero, comme j'viens de le dire, il s'était prit la foudre, alors je m'étais mise à courir comme une dératée parce que j'avais besoin de fuir... Si j'voulais pas me faire tuer et justement, bah, me prendre des balles, s'pas trop mon truc. Lero à côté de moi, flottait maladroitement et le facepalm était proche.

A force de courir je finis par quitter ces fichues ruines. C'est qu'ils m'avaient donnés rendez-vous là-bas, j'avais pas vraiment compris pourquoï. J'avais pas compris qu'ils m'avaient grillés non plus. Bref, ils me poursuivent, et quand je crois les avoir semés, j'croise un individu tout jaune en face de moi. Ni une, ni deux, j'attrape Lero déjà à moitié assommé et j’assomme à moitié l'autre individu à coups de Lero.

- Espèce de malade ! Comment t'oses-tu t'attaquer à une fille sans défense ?!

Oui, moi et le français, ça fait deux, mais on s'en fiche au final, parce que j'allais avoir un de ces fichus mafieux, qui voulaient ma peau, et j'y mettais toute ma frustration, dans ces coups de parapluie volant. En plus j'étais paniquée, c'était une bonne raison pour ne pas savoir parler français. De plus, c'était même pas du français. Enfin, je sais plus. J'l'ai dit dans une langue, on est en Italie, donc peut-être de l'italien, j'sais pas. A force de me balader j'ai emmagasinée tellement de langues que je sais plus laquelle je parle. Et que je sais plus en parler aucune non plus...

____________________________


♬ Help you know I've got to tell someone
Tell them what I know it has been done
I fear this but spoken fears can come true
...
How can I pretend that I don't see
What it hide so carelessly? ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin \ ♫'Vibrato~ RaiQuièm'♪
Admin \ ♫'Vibrato~ RaiQuièm'♪
avatar



Perso
Amour ?: Moi & L'Amour.. ('-_-')
Stand: ♫'Vibrato~ RaiQuièm'♪
Pouvoirs du Stand: Mélodies ayant de nombreux usages, pouvant agir sur trois plans : Physiques & Mentales & Spatiales..

MessageSujet: Re: Lamentable Méprise-   Ven 24 Aoû - 19:41

Comme chaque année, je venais visiter la tombe de "Grand-père" qui avait été inhumé ici à Rome, près du Vatican. Grâce au 'Dernier Voyage d'Ulysse' de mon fabuleux Stand, qu'importe l'endroit ou je me trouve, je n'ai qu'un pas à faire pour me retrouver à l'endroit souhaité en moins de temps qu'il en faut pour effectuer un battement de cils. J'avançais donc seul dans ces ruelles italiennes que je commençais peu à peu connaitre à force, perdu dans mes pensées, me demandant comment serait la vie si ce crétin de Ménélas ne nous avait pas trahi puis vendu pour satisfaire sa stupide poire.. Des travaux sur la voie me firent revenir à la réalité car cela m'empêchait de m'y rendre par le trajet habituel. Il me fallait alors trouver un autre moyen d'y accéder. Et pourquoi pas en traversant par ces que voilà, ça me semble être une bonne idée, je vois mal des travaux dans ce secteur-là. J'avançais tranquillement dans ces ruines sans me douter de ce qui pouvait s'y passer, c'est tout moi ça.. Je marche, je marche, je ne fais ni gaffe aux uns, ni gaffe aux autres. Et pourtant, je devrais plus souvent car nonobstant ma poisse légendaire, il m'arrive constamment sans savoir pourquoi, des bricoles hors-normes que le commun des mortels ne s'imaginerait même pas si je n'étais pas là pour leur raconter.

" Toi alors.. Quel imagination !!" qu'ils me disent..

Oui, parce que bien évidemment, ce genre de chose ne m'arrive que lorsque je suis seul, ou presque, seuls quelques rares initiés ont eux l'infâme privilège d'y goûter, et la plupart ne s'en sont toujours pas remis. Comme ce traître de Ménélas justement, le jour ou il a été enlevé par un vendeur ambulant du nom de Jaggeshamash~ Que de souvenirs, un pur moment de bonheur pour moi quand j'y repense, une souffrance horrible pour lui.. Dommage que j'ai dû me résoudre à lui porter secours, mais à cet époque je n'avais pas eu vent de ses odieux desseins.. Et puisque c'est avec moi qu'il y était allé, j'en avais la responsabilité malgré tout..

Tandis que j'essayais de me consoler par de vaines pensées noires, je me fit furieusement matraqué la tête à coup de parapluie par une vraie furie, toute de noire vêtue.. La douleur lancinante et soudaine, me fit réagir illico presto : Shockwave !! Ne contrôlant plus ma force sur le coup, l'assaillant fut violemment projeté contre un rempart à hauteur du sol.. Dans ma frénésie, je n'avais pas relâché mon étreinte, probablement pour lui faire plus mal encore que cela, mais moi-même je n'en étais pas sûr. Dans le doute, mieux valait l'avait sous la main. Ce n'est qu'à ce moment que je prenais conscience de mes actes, lorsque je réalisais que j'étais à deux doigts de torturer... Une fille ? Mouais, une sauvageonne plutôt je dirais.. Mais le pire dans tout ça, c'est qu'elle n'avait probablement aucune raison de me faire ça, à moi.. Je vous jure, les gens de nos jours, ils ont plus aucun respect, pour rien. Et vlà que je te trahisse alors que je me disais ton ami, viens là que je vide les poches, et si t'as rien je te bute.. Ou j'ai pas eu ma dose de bagarre pour la journée, ça tombe bien que tu passes dans le coin.. Et j'en passe, non mais je vous jure, mais où va le monde.. Et puis de façon, elle a pas l'air de parler ma langue, alors.. Qu'à cela ne tienne, je vais la laisser scotcher là un moment, le temps que je m'éloigne d'ici, et ensuite, elle pourra retourner à ses impolitesses..

- Et que je t'y reprenne plus.. Parce que la prochaine fois, je te promet pas d'être aussi gentil avec toi..

Lui dis-je en la pointant du doigt avant de partir.

____________________________


ON SERA TOUJOURS UN PEU ANGE ET UN PEU DEMON...
~ CAR NOUS AVONS TOUS DU BON ET DU MAUVAIS DANS CHACUN DE NOUS...

~ Et toi, Invité !!! Dis moi, Qu'en penses-tu vraiment ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangerous Mind || Léro's Master
Dangerous Mind || Léro's Master
avatar

Scorpion Coq
Age : 24
Localisation : In hell ? ... Ah ? Bah, chez moi, alors !
Humeur : Hmm ?


Perso
Amour ?: Mal au coeuuuuur
Stand: Léro
Pouvoirs du Stand: Sert de siège spacial x3 et se transforme en toute sorte d'object

MessageSujet: Re: Lamentable Méprise-   Ven 24 Aoû - 20:06

Whootchung ! Je viens de me prendre une décharge... Ou je sais pas quoï. Ca fait mal. Hé, mais, j'chuis coincée au mur ?! C'est quoï ce délire ?!

- BASTARDO !

Ça, c'est de l'Italien ! C'est sur ! J'ai continuée avec quelques insultes en Anglais, parce qu'au final, l'Anglais s'ma langue natale, et y'a que celle-là que je peux parler quand je suis énervée. J'ai continuée à le traiter un bon moment, alors qu'il s'en allait. Puis Lero est venu me voir et j'ai réclamée à ce qu'il se transforme en quelque chose d'assez costaud pour que je puisse me décoller de ce mur, ce que j'ai fait. Visiblement, un tracteur, c'était assez costaud pour lui.

- Enfoiré d'assassin ! Sale mafieux ! Puis j'ai réalisée qu'il m'avait parlé en anglais. Alors j'chuis restée sur cette langue. J'ai continuée à l'insulter parce que j'étais vraiment énervée. Et aussi parce qu'au final, hé, même pas mal ! Si on a essayé de me laisser crever dans le Sahara, c'est pas un p'tit coup dans l'bide qui va me faire pleurer. Le problème, c'est qu'à force de crier, les mafieux sont vraiment arrivés, remarque, moi, j'le prenais pour un mafieux, alors j'lui ait dit :
-Tiens, voilà tes potes.
Puis j'ai fait;
-Lero, tu te sens prêt ?
Et il s'est transformé en cutter géant. Je le tenais à bout de bras, il était toujours aussi lourd, mais y'avait moyen de se battre avec ça. Contre la dizaine de gars qui débarquait, et contre le machin jaune qui visiblement était magicien... Ou avait un Stand, en fait. Je sais pas, j'chuis pas magicienne, moi ! Quoïque si Lero se transformait en boule de cristal...
Bon, c'est devenu un peu chaud quand les mafieux ont commencés à tirer avec les mitraillettes...

____________________________


♬ Help you know I've got to tell someone
Tell them what I know it has been done
I fear this but spoken fears can come true
...
How can I pretend that I don't see
What it hide so carelessly? ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin \ ♫'Vibrato~ RaiQuièm'♪
Admin \ ♫'Vibrato~ RaiQuièm'♪
avatar



Perso
Amour ?: Moi & L'Amour.. ('-_-')
Stand: ♫'Vibrato~ RaiQuièm'♪
Pouvoirs du Stand: Mélodies ayant de nombreux usages, pouvant agir sur trois plans : Physiques & Mentales & Spatiales..

MessageSujet: Re: Lamentable Méprise-   Jeu 30 Aoû - 4:34

Moi qui ne souhaitais qu'une seule chose, avoir la paix un petit moment.. ! Je crois que c'est rapée désormais.. C'est vrai que je commençais à trouver la route un peu lassante et ennuyeuse, et que j'avais besoin d'une petite distraction pour me sortir de mes sempiternelles pensées, mais quand même.
De là à me faire prendre en guet-apens comme ça, y'a de l'abus. Et quand bien même je me débarrasse d'elle sans trop de casse (pour elle bien évidémment xP), je me fais insulter de tout les noms comme si c'était moi le fautif.. Et vlà que je t'insulte dans toutes les langues que je connais, surtout l'anglais, c'est devenue la nouvelle langue universelle, tout le monde en connait quelques mots sans pour autant savoir parler la langue, et comme de par hasard, c'est en majorité des insultes ou des choses dans le genre. Je me remet donc en chemin quand j'entends derrière moi un son de tracteur. WTF?

Je me retourne pour m'apercevoir de l'engin qui me faisait face.. 'Vas y Lero, c'est ça en avant !!'

Je ne sais pas si je buggais parce qu'il n'était pas là y'a moins d'une seconde, ou bien simplement parce qu'elle était de lui parler comme à une personne, qui en plus avait l'air de la comprendre et de l'écouter. C'est quasiment invraisemblable ce qui se passait là o_o'! J'en oubliais complètement l'emprise que j'avais sur elle, tandis qu'elle reprenais de plus belle ses insultes après s'être relevé.

- Assassin ~ Mafieux !! qu'elle me dit..

C'est clair, ça se voit que je suis un assassin, un tueur à gages impitoyable et sans scrupules, je rajouterais. Y'a qu'à voir la manière dont elle m'a abordé et comment j'ai réagis pour se rendre compte de la vérité. En plus, fringué comme je suis, c'est clair que je ressemble vachement à un type de la mafia. Mais bon bref, les simples d'esprits, c'est trop pas ma tasse de thé. Je m'attarderais pas plus ici.

- Tiens, voilà tes potes.
Mes potes, quels potes.. Mais qu'est-ce qu'elle me raconte celle-là, si j'avais des potes, je pense que j'en serais le premier informé tout de même, vous ne croyez pas. A peine j'avais tourné la tête, qu'une brigade d'hommes en costume noir et armés d'automatiques débarquaient, prêt à ouvrir le feu..

- Chû~ Dans quoi tu t'es encore fourré.. !!?

C'est là que le tracteur est redevenu un parapluie sous mes yeux avant de changer une fois encore..

- Purée.. Un parapluie Transformers !!!

- Lero, tu te sens prêt ?

Je la voyais parlais à son partenaire comme pour lui donner des instructions. Moi aussi, ça m'arrive de le faire par moment avec mon Stand, mais seulement lorsqu'il prend forme matérielle, autrement je peux pas parler avec de la sorte. Quand ces pingouins-crétins se mirent à nous tirer dessus. Je me mis en retrait pour pouvoir me protéger des balles. Le soleil était au beau fixe et le ciel dégagé, c'était parfait pour me permettre de leur jouer un petit tour. J'ordonnais donc à mon stand d'engendrer une diffraction de tel manière à ce qu'elle produise un genre de mirage et me camoufler à leur yeux. Seul une sorte d'ombre transparente à peine perceptible par cet chaleur planait à présent.

- Il faut que j'aille aider la fille au transformers.
Peut-être que si je l'aide, elle voudra bien être plus aimable avec moi.


J'étais donc parti pour lui porter secours, érigeant prés d'elle un dôme qui la protégeait des attaques ennemies plus ou moins éloignées, mais tout en laissant pénétrer les ennemis proches, pour qu'elle s'en occupent elle-même, je ne voudrais pas qu'elle se fâche parce que je ne lui en est pas laissé suffisamment.. Mais bon, fallait tout de même que je gère, ceux qu'elle ne pouvait pas voir, comme celui qui a voulu la prendre en traître et qui est parti faire un Strike dans le reste de ses potes. *laugh*

Une fois la basse besogne accompli, je réapparaissais pas loin d'elle en lui disant :

- Comment on les a grave envoyés boulés, ces pseudo' gangsters de pacotille. ^^!!

____________________________


ON SERA TOUJOURS UN PEU ANGE ET UN PEU DEMON...
~ CAR NOUS AVONS TOUS DU BON ET DU MAUVAIS DANS CHACUN DE NOUS...

~ Et toi, Invité !!! Dis moi, Qu'en penses-tu vraiment ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dangerous Mind || Léro's Master
Dangerous Mind || Léro's Master
avatar

Scorpion Coq
Age : 24
Localisation : In hell ? ... Ah ? Bah, chez moi, alors !
Humeur : Hmm ?


Perso
Amour ?: Mal au coeuuuuur
Stand: Léro
Pouvoirs du Stand: Sert de siège spacial x3 et se transforme en toute sorte d'object

MessageSujet: Re: Lamentable Méprise-   Ven 31 Aoû - 10:29

Uw, j'dois dire que lorsqu'il se sont mit à tirer, j'ai pas compris de suite que j'allais y passer. Je me suis protégée de deux/trois balles avec mon cutter géant, puis j'ai hésité, visiblement trop longtemps entre les deux solutions qui s'offraient à moi.
La première, la plus bourrin, me correspondait mal, car j'étais tellement plus subtile que ça-, c'était d'hurler ce cri de guerre, "bastoooooon" et de courir vers les ennemis, puis de les découpailler, en espérant avoir eu le temps d'éviter le plus de balles possibles. La seconde c'était de transformer Lero en gilet par-balles voir en fenêtre par-balles géante, de manière à me barrer le plus vite possible de là et à les laisser s'entre-tuer.
C'était la solution qui me paraissait la plus attrayante. Ainsi, perchée en haut d'un toit ou de quelque chose s'y approchant, j'aurais pu regarder le combat, me moquer des vies sacrifiées, et peut-être même manger un paquet de pop-corn !
Cepandant, au moment où j'allais transformer mon Lero, il se passa quelque chose d'inattendu. Les balles s'arrêtaient d'elles-mêmes à quelques centimètres de moi-même. Sur le coup, je regardais Lero, sans comprendre. Était-ce lui qui....?
Tiens, le monsieur jaune avait disparu lui-aussi. ... Et si c'était lui ? Faut pas être ridicule, il est contre-moi ! Lero a du s'améliorer, ça serait normal, depuis le temps que je combat avec !
Le cutter géant fit des siennes, les gardes approchaient et je les renvoyaient contre le mur où j'avais été projetée il y a quelque temps de cela. Je continuais à frapper, rigolant-. ...Un peu sottement. Ouai, j'aurais du demander à Lero de se transformer en raquette ou en batte de base-ball, vu que je les assommais plus que je ne les tuais. Dit, Lero, tu te transforme en couteau de boucher ? A peine l'idée m'avait-elle effleurée l'esprit que... Tous le monde était KO.

- Hein ?!
-Comment on les a grave envoyés boulés, ces pseudo' gangsters de pacotille. ^^!!


J'eus un violent sursaut. Le magicien jaune avait réapparut... Et me parlait en wesh. J'écarquillais les yeux.

* Hein ? C'est lui qui.... *
Ouai, ce genre de trucs, vaut mieux pas le dire. On parait toujours idiote quand on ouvre la bouche pour dire ce que l'on pense. Lero se transforma en parapluie.

- ...Merci
Ça arrache les dents de le dire, mais j'allais pas l'envoyer bouler... Il se serait retourné contre-moi ! ...Sérieusement, trouver un gars assez stupide pour t'aider alors que tu viens de le tabasser... Hé, j'crois que je vais trainer un peu avec lui.
Du coup je tirais sur mon décolleté, me tint droite et approchait de lui à pas feutrés. Je simulais les larmes dans les yeux.

- Dis, tu sais... Je suis souvent en danger.... Voudrais-tu bien m'escorter encore un petit bout de chemin ?
Ma voix se tordait en intonations féminines et je détestais ça.

____________________________


♬ Help you know I've got to tell someone
Tell them what I know it has been done
I fear this but spoken fears can come true
...
How can I pretend that I don't see
What it hide so carelessly? ♪
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lamentable Méprise-   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lamentable Méprise-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Prise en flagrant délit [pv] [terminé]
» Question de règle: prise d'objectif avec un transport plein de troupes.
» Prise de sang et test HIV

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JoJo's Bizarre Adventure Rpg  :: Carte du Monde :: Continent Européen :: Italie :: Rome :: Ruines Récentes-